Lionel Naccache, neurologue a étudié la pièce "Les Femmes savantes" de Molière : "Dès la première scène, naît l'hypothèse que cette comédie fabuleuse résonne aussi comme une tragédie"

par France Inter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.