"Les dégradations sont énormes, elles vont coûter très cher à l'université et au contribuable", selon le président de Tolbiac

par BFMTV

Les commentaires sont désactivés pour cette page.