"Le boxeur de policiers", Christophe Dettinger parle pour la première fois et dénonce "les violences policières et les yeux crevés" pendant les manifestations

par morandini

Les commentaires sont désactivés pour cette page.