"La reconstitution a ce mérite de mettre le mis en examen en face de son crime", estime Yves Crespin, avocat de la partie civile pour l'association Enfant Bleu

par BFMTV

Les commentaires sont désactivés pour cette page.