"J'ai toujours pensé que le professeur devait décevoir, que ses auditeurs sortent avec des questions qu'ils ne se posaient pas" (Antoine Compagnon)

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.