François Asselin (CPME) : "les professionnels du tourisme aujourd'hui sont à zéro de chiffre d'affaires. Au-delà du report de charges, il faudra évidemment envisager l'annulation des charges"

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.