François Asselin (CPME) : Il faut, dans la partie collective que nous sommes en train de jouer, que tout le monde soit au rendez-vous de l'histoire : les assureurs comme les banquiers"

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.