Florence Parly : "La dette, c'est la contrepartie des aides massives que nous avons injectées dans l'économie pour que les entreprises tiennent, pour que les emplois ne disparaissent pas. Nous n'avions pas le choix."

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.