14 juillet : Sous le regard inquiet d'Emmanuel et Brigitte Macron deux cavaliers et leurs chevaux de la Garde Nationale chutent devant la tribune Présidentielle

par Jeanmarcmorandini.com

Les commentaires sont désactivés pour cette page.