"Nous avons un problème avec les corps intermédiaires ou les syndicats (…) Les syndicats ne sont pas un maillon fort, c’est un maillon faible aujourd’hui, et c’est dommage, et nous aurons besoin un jour de syndicats forts", Gilles Le Gendre député LREM

par franceinfo

Les commentaires sont désactivés pour cette page.