Martinez, sur la gifle : «Pour certains ça va très vite, et pour d'autres ça va plus lentement»

par libezap

Les commentaires sont désactivés pour cette page.