Frappes en Syrie : « En 2013, les mêmes objectifs auraient dû être détruits. Nous avons perdu 5 ans » estime Christian Cambon

par publicsenat

Les commentaires sont désactivés pour cette page.