Virginie Calmels "n'a pas trouvé ses marques", selon Nadine Morano. "Quand on est démocrate, on respecte le scrutin en interne. Le numéro 2 est là pour épauler le numéro 1. Il n'est pas là pour nuire au parti", estime Nadine Morano #8h30politique

par franceinfo

Les commentaires sont désactivés pour cette page.