Variant anglais bientôt majoritaire ? "Sur certaines régions, on le voit déjà, avec un tiers des cas dans la moitié des départements", explique l'épidémiologiste Vittoria Colizza

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.