Stéphane Séjourné : "Je ne vais pas dire que le front républicain est mort, mais presque. Il faut une réflexion au moment du deuxième tour pour garantir une expression politique qui permette à d'autres oppositions que le Front national de s'exprimer."

par France Inter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.