Sandrine Kiberlain, après la vague #MeToo : "Dans le cinéma, on nous a toujours dit 'il faut coucher pour y arriver'"

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.