"S'agissant de la régulation des réseaux sociaux, il faut rétablir la peur du gendarme. Il y a aujourd'hui en ligne une quasi-impunité", juge Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique

par franceinfo

Les commentaires sont désactivés pour cette page.