Robert Ménard s'adresse à Philippe de Villiers : "Il serait temps que tu te remues."

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.