Pour Téhéran, la part de marché et les revenus de l'Opep ne sont pas incompatibles

par euronews (en français)

Les commentaires sont désactivés pour cette page.