Pour Jean-Michel Constantin (AP-HP), la deuxième vague "était totalement prévue" mais "on a essayé de ne pas la voir"

par BFMTV

Les commentaires sont désactivés pour cette page.