"Nous avons actuellement 1200 patients de moins en réa en Île-de-France qu’au pic de la première vague"(Olivier Véran)

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.