Mort d'Abou Bakr al-Baghdadi : "A défaut d'avoir sabré le tyran nous-même, il faut sabrer le champagne à la santé de Donald Trump"

par Europe1fr

Les commentaires sont désactivés pour cette page.