Marion Leboyer, psychiatre : "Ces pathologies restent, en France, très stigmatisantes. Ce n'est pas facile d'accepter l'idée qu'on soit déprimé ou anxieux, d'identifier la dépression."

par France Inter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.