Macron giflé: l'agresseur aurait crié "Montjoie, Saint-Denis", un slogan "visiblement royaliste"

par BFMTV

Les commentaires sont désactivés pour cette page.