Macron et Obama, le début d'une "bromance"?

par LEXPRESS

Les commentaires sont désactivés pour cette page.