"Les neurologues étaient formels, l'hémisphère gauche du cerveau de François Hollande était lésé de manière irrémédiable"

par Europe1fr

Les commentaires sont désactivés pour cette page.