"Les dérives dans le traitement des patients sont minoritaires et doivent faire l'objet de sanctions" Florence Arnaiz-Maumé (25/02/19)

par radioclassique

Les commentaires sont désactivés pour cette page.