Le président a une gestion très verticale du pouvoir. Aujourd'hui, on a un pouvoir qui s'est coupé du Parlement et des corps intermédiaires" Gérard Larcher (20/09/18)

par radioclassique

Les commentaires sont désactivés pour cette page.