«La primaire ne peut se résumer à un duel entre une droite excessive et une droite mollassonne»

par Lefigaro.fr

Les commentaires sont désactivés pour cette page.