Karine Lacombe : "Les gens qui arrivent en réanimation sont plus jeunes, il y a beaucoup de femmes. Et ces personnes restent longtemps en réanimation, celles qui s'en sortent ont beaucoup de séquelles."

par France Inter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.