Karine Lacombe : "C'est un confinement moins strict que ce que l'on aurait pu penser, un bon compromis entre les contraintes sanitaires et les contraintes sociales et économiques, qui permet de garder une vie sociale relativement correcte."

par France Inter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.