Jacques Audiard, sur le soutien au cinéaste ukrainien emprisonné Oleg Sentsov : "J'ai peur que nous apparaissions comme des fantoches, utilisés, mais ça pose la question : quoi faire?"

par France Inter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.