«J’ai pris rendez-vous et c’est passé» : ces jeunes pas prioritaires qui se font vacciner au culot

par Le Parisien

Les commentaires sont désactivés pour cette page.