François Bayrou sur la question de la supression de 120000 postes de fonctionnaires : "Cette arithmétique n'a aucun sens. La question du nombre a toujours pollué la question technique"

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.