Ex-espion empoisonné : "Nous attendons de nos alliés leur soutien et solidarité. Cette question de l'utilisation des agents neurotoxiques pour la première fois sur le sol européen depuis la Seconde Guerre mondiale, on ne peut pas le supporter.

par franceinfo

Les commentaires sont désactivés pour cette page.