En passant le pouvoir à Elisabeth Borne, François de Rugy évoque une "erreur regrettée et payée au prix le plus élevé et le plus cruel"

par franceinfo

Les commentaires sont désactivés pour cette page.