Covid-19 : "Les conséquences des déprogrammations à l'hôpital pour les malades du cancer sont tragiques (...) il y aura au moins 13 500 morts qui n'auraient pas dû mourir de leur cancer", assure le généticien Axel Kahn

par franceinfo

Les commentaires sont désactivés pour cette page.