Coronavirus : « On est en guerre, mais il faudrait continuer à livrer des kebabs »

par lepointabonnes

Les commentaires sont désactivés pour cette page.