Bruel, Brel, Ferré : Gérard Depardieu flingue à tout va

par lepointabonnes

Les commentaires sont désactivés pour cette page.