Bernard Accoyer : « C'est stupéfiant, (...) c'est une faute particulièrement grave de la part d'un ministre de l'éducation en charge de la jeunesse qui doit délivrer des messages d'éducation, de prévention. »

par publicsenat

Les commentaires sont désactivés pour cette page.