Bayrou, Sarnez et Goulard : des (très) éphémères ministres

par lobs

Les commentaires sont désactivés pour cette page.