Après le tollé provoqué par ses propos sexistes, le patron des JO de Tokyo démissionne

par euronews (en français)

Les commentaires sont désactivés pour cette page.