Adrien Quatennens revient sur la perquisition musclée au siège de LFI : "Nous nous sommes sentis victimes d'une injustice ce jour-là. Maintenant c'est l'heure de refaire de la politique, il y a des batailles plus centrales"

par franceinter

Les commentaires sont désactivés pour cette page.