À Tulsa, Biden a voulu "rompre le silence" 100 ans après un massacre raciste longtemps ignoré

par LeHuffPost

Les commentaires sont désactivés pour cette page.