REPORTAGE - Edith Lucie Bongo Ondimba - Gabon

par AFRICA24  

 
Vie universitaire de Madame Edith Lucie Bongo Ondimba
Vidéo à la demande d'Orange
Moi, moche et méchant 2
Moi, moche et méchant 2
Vidéos similaires
OUINON
lecture auto

autres vidéos Actu

Page 1
01:09

Nigeria: un premier cas mortel...

Un Libérien est mort du virus Ebola à Lagos, la plus grande ville d'Afrique, devenant le premier cas répertorié de cette fièvre mortelle au Nigeria jusque-là épargné par l'épidémie sévissant en Afrique de l'Ouest. Durée: 01:09
02:23

Découvrez comment supprimer...

http://www.gentside.com/tatouage/un-tatoueur-professionnel-vous-explique-quoi-faire-si-vous-n-039-aimez-pas-votre-tatouage_art63861.html
00:56

Crash Air Algérie: le travail des...

Crash Air Algérie: le travail des enquêteurs s'annonce très délicat
00:40

Crash Air Algérie: le travail des...

Crash Air Algérie: le travail des enquêteurs s'annonce très délicat (2)
01:37

Ukraine: Une Mission De L'osce Sur Le...

Une mission d'observation de l'OSCE s'est rendue vendredi 25 juillet 2014 sur le site du crash du vol MH17 sur lequel se trouvent encore de nombreux fragments de l’appareil et des effets personnels des passagers. Durée: 01:37
03:53

Policiers américain ultra violent...

Des Policiers américain ont arreté un homme ivre dans le Coors field, une Arrestation extrême et violente... un peu trop!
06:32

2014-CdF Bal mousse

25 juillet 2014, bal mousse organisé par le comité des fêtes de Bessan avec DJ NEPTUNE
01:53

Morlaix. 80 personnes réclament...

A l'appel de plusieurs associations et partis politiques, environ 80 personnes se sont rassemblées ce samedi matin devant la mairie de Morlaix en réaction à la situation de crise au Proche-Orient. Images Ronan Tanguy. Plus d'infos sur www.letelegramme.fr
01:37

Ukraine: Une Mission De L'osce Sur Le...

Une mission d'observation de l'OSCE s'est rendue vendredi 25 juillet 2014 sur le site du crash du vol MH17 sur lequel se trouvent encore de nombreux fragments de l’appareil et des effets personnels des passagers. Durée: 01:37
01:05

Plomeur (29). Le projet de...

A l'appel du collectif La Torche en danger, une cinquantaine de personnes a dit non ce matin au projet d'unité de méthanisation. Les images de Stéphane Guihéneuf. plus d'infos sur www.letelegramme.fr
01:09

Mohed Altrad donne son nom au stade...

Après Lyon, Montpellier est le deuxième club de l'élite du rugby français à "namer" son stade de rugby, l'actuel stade Yves du Manoir va devenir l'Altrad Stadium. Le principal sponsor du MHR, Mohed Altrad, président de la société d'échafaudages éponyme Altrad inscrit donc son nom dans la pierre à tous les sens du terme.
02:03

Royal de Luxe va dans les quartiers...

Foule géante dans les quartiers populaires pour Royal de luxe
01:07

Gaza-Israël : 12 heures de répit...

Une détonations sourde, et des pans d’immeubles disparaissent sous d‘épais nuages gris.Ce sont les dernières explosions sur Gaza City avant l’entrée en vigueur, dès sept heures, d’une trêve de douze heures.Douze heures de cessation des hostilités, ou presque : Tsahal tient à poursuivre son opération de destruction des tunnels dans la bande de Gaza.Une demie-journée d’acalmie acceptée par Israël et le Hamas au prix d’intenses efforts diplomatiques de la communauté internationale.En première ligne John Kerry :“En ce moment, nous travaillons sur une proposition de trève de sept jours, déclarait ce vendredi soir au Caire le secrétaire d’Etat américain. Sept jours de cessez-le-feu humanitaire pour l’Aïd, afin de rassembler les parties en vue d’un cessez-le feu plus durable sur le long-terme.”Douze heures de répit, au lieu des sept jours proposés, les efforts diplomatiques se poursuivaient toutefois ce matin à Paris où se tient une réunion internationale sur la situation à Gaza.Israël reste ferme sur son intention de détruire l’arsenal du Hamas, lequel exigeait de son côté, il y a quelques jours, la levée du blocus israélien dans la bande de Gaza.
00:27

Gilbert Gléonec, Union Régionale Cgt

Quel avenir pour l'abattoir Tilly-Sabco de Guerlescin et plus largement pour la filière avicole en Bretagne ? La question taraude les professionnels du secteur depuis de longs mois. Depuis notamment la fin du dispositif européen de soutien à l'exportation. Et bien, on en a parlé ce vendredi à Rennes. Autour du préfet et du président de région, les principaux acteurs de la filière se sont retrouvés. Tout le monde s'accorde à dire qu'il faut des moyens pour sauver le secteur mais qui pour investir ? Pas de réponse. De quoi mettre en colère les syndicats. Ecoutez.
01:20

Gaza: brève trêve humanitaire,...

Gaza: brève trêve humanitaire, réunion internationale à Paris