Boris Faure : "Quand M'jid El Guerrab, mon agresseur, commence à parler dans la presse, je suis sur mon lit d'hôpital."

par franceinter

 
0 commentaire - Boris Faure : "Quand M'jid El Guerrab, mon agresseur, commence à parler dans la presse, je suis sur mon lit d'hôpital."
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]